FANDOM


Tir au F.U.S.I.L. ! est une histoire en bande dessinée de soixante-deux planches, scénarisée par Guido Martina et dessinée par Massimo De Vita, publiée pour la première fois du 23 au 30 janvier 1977 en Italie. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, Riri, Fifi et Loulou Duck, John Flairsou et son majordome Jérôme, Géo Trouvetou et le juge Hibou. L'histoire se déroule à Donaldville, dans le laboratoire de Géo Trouvetou, dans le parc de Donaldville dans la maison de Donald Duck et chez John Flairsou.

SynopsisModifier

Lors d'une visite au parc Donald voit sous ses yeux Picsou se faire capturer par deux malfrats, Fantomiald part à sa recherche !

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Au début de notre histoire, Donald vient rendre visite à Géo Trouvetou. Ce dernier souhaite lui présenter sa dernière invention, le F.U.S.I.L. ! Il s'agit d'un petit objet qui permet de paralyser mais aussi de dé-paralyser les personnes touchées par le faisceau de l'objet. Géo offre l'invention à Donald, précisant que cela pourrait être utile à Fantomiald.

Avant de revenir chez lui, Donald fait un petit détour au parc où il voit au loin son oncle Picsou, en train de chercher de vieux journaux de la veille afin de faire des économies. Mais voilà qu'une voiture s'arrête à la hauteur du milliardaire et deux personnes cagoulés sortent du véhicule et enlève le milliardaire ! Donald, témoin de la scène, doit agir ! Il court à sa voiture afin de poursuivre le véhicule.

Quelques instants plus tard, les deux personnes s'arrêtent aux abords d'une maison. Picsou se débat comme un diable pour se libérer. Mais les deux kidnappeurs doivent garder le milliardaire en vie. Ils l'endorment donc pour qu'il soit silencieux. Mais Fantomiald est là et écoute la conversation des kidnappeurs. Ces derniers appellent leur chef pour leur dire que l'opération s'est bien déroulé. Le chef insiste pour que Picsou soit hors de contrôle jusqu'au lendemain midi. Les kidnappeurs décident alors d'aller chercher des vivres jusqu'au lendemain, mais ils sont obligés de partir ensemble, laissant Picsou sans surveillance. Fantomiald en profite pour photographier les deux kidnappeurs et s'infiltrer dans la maison. Il voit Picsou, profondément endormi. Il se dit qu'il ne peut pas le sauver tout de suite... Un plan germe dans son esprit...

Quelques instants plus tard, les deux kidnappeurs reviennent avec des vivres. Mais quand ils entrent dans leur repaire, Fantomiald les attend et les menace avec son fusil paralyseur. Il essaye d'avoir davantage d'informations mais les deux kidnappeurs ne connaissent pas l'identité de leur chef. Pour s'amuser, Fantomiald décide de paralyser les deux kidnappeurs. Puis, il sauve Picsou et l'emmène loin de la maison.

Après avoir réveillé me milliardaire, Fantomiald demande à Picsou s'il sait pourquoi il a été enlevé. Ce dernier lui explique que le lendemain, il avait rendez-vous avec le juge Hibou afin d'obtenir la propriété de Grand-Marais. Mais s'il n'est pas présent, la propriété revient à son ennemi juré : John Flairsou ! C'est donc lui qui a voulu l'enlever afin d'obtenir la propriété. Fantomiald décide d'empêcher cela. Il dit donc à Picsou de rentrer chez lui, au volant de la voiture des kidnappeurs.

Picsou prend donc la route pour rentrer chez lui. Mais il a tellement hâte de rentrer qu'il roule très vite et rencontre sur sa route deux policiers. Ces derniers suivent la voiture. Mais voilà qu'une des armes laissées dans la voiture s'active et tirent des coups de feu en direction des policiers. Les agents ripostent et tirent sur la voiture, l'entraînant dans le fossé. Ils arrivent donc à la hauteur de la voiture et découvrent Picsou... qui conduisait une voiture dans laquelle se trouvait des armes et des masques... Ils préviennent alors la police criminelle.

Pendant ce temps-là, Donald a ôté son costume et part chez son ami Géo. Ce dernier est en train de travailler sur une nouvelle invention, le paracanicule. Mais Donald est venu pour demander quelques informations supplémentaires sur le F.U.S.I.L. . Puis, il revient chez lui. Riri, Fifi et Loulou annoncent à Donald que Picsou a eu un accident de voiture et qu'il est arrêté par la police ! Elle le soupçonne de vol et d'attaque sur des agents de police ! Il ne pourra pas se présenter devant le juge et obtenir la propriété ! Fantomiald doit agir ! Mais chez Flairsou, ce n'est pas la même ambiance ! Il jubile de voir son ennemi en prison. Il pourra ainsi obtenir la propriété.

Le lendemain matin, Donald se réveille avec une idée de génie ! Il exige que ses neveux aille rendre visite à leur grand-oncle. Puis il appelle la police où il précise que c'est Fantomiald qui a confié la voiture à Picsou et que ce dernier est innocent ! Au même moment, Flairsou quitte sa propriété en direction du tribunal. Au même moment, Donald se déguise en Flairsou. Ainsi, pendant que Flairsou est au tribunal, Donald ainsi grimé va chez Flairsou pour se faire passer pour lui.

Flairsou revient chez lui, heureux de vivre... mais fait face à lui-même ! Donald exige de Flairsou qu'il cède à Picsou le titre de propriété ! Il est obligé d'accepter. Puis, Donald va rendre visite à son oncle en lui donnant le titre de propriété. Mais une close stipule que Picsou doit donner mille dollars de récompense à Donald ! Il est donc obligé de céder cette somme à son neveu. Grâce à cet argent, Donald emmène ses neveux en vacances au bord de la mer !

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

L'histoire fut publiée à trois reprises en France, dans :

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .