©Disney Le saviez-vous ? Topolino est le nom italien de Mickey Mouse !

Topolino est une publication italienne de type magazine, diffusée depuis avril 1949, équivalente au Mickey Mouse Magazine américain et au Journal de Mickey français. Elle fait suite au journal homonyme Topolino publié de décembre 1932 à avril 1949.

Même si le magazine a beaucoup changé durant sa longue histoire, il a toujours gardé la même formule, accueillant un certain nombre d'histoires Disney (cinq ou six en moyenne), des rubriques et des jeux, tous plus ou moins en rapport avec le monde Disney et en principe adressés à un public de lecteurs d'une tranche d'âge allant de 6 à 12-13 ans.

Une autre caractéristique de Topolino est de publier seulement, avec de rares exceptions[1], des histoires inédites sur le marché italien (traduites de l'étranger, ou écrites expressement par des auteurs italiens).

Historique

Fichier:Topolino n1.jpg

Le tout premier numéro du magazine.

  • 1948 : l'éditeur Mondadori conclut un accord avec Walt Disney pour continuer la publication de Topolino. Par rapport à l'ancien journal, le nouveau magazine devrait être à publication mensuelle, publier seulement des histoires Disney, et être publié en format de poche pour réduire les coûts, en raison des difficiles conditions économiques de l'Italie d'après-guerre.
  • Aveil 1949 : le premier numéro du nouveau Topolino paraît, sous la direction de Mario Gentilini : il est composé de cent pages et coûte soixantes lires. Il comprend des histoires américaines traduites (entre autre, la première partie de Le Secret du vieux château) mais aussi italiennes, pour la plupart écrites par Guido Martina.
  • Octobre 1949 : Topolino publie la première partie de L'Inferno di Topolino, la première histoire du genre parodie classique et toujours l'une des plus appréciées de ce genre.
  • 1952 : Topolino devient une publication quindicinale.
  • 1965 : Topolino fête son numéro 500, publiant une lettre de félicitations de Walt Disney en personne.
  • 1967 : Topolino commence à être publié avec un quatrième de couverture jaune, ce qui le caractérise encore aujoud'hui. Cette même année voit les débuts du talenteux Giorgio Cavazzano.
  • 1969 : les numéros 706 et 707 accueillent la première histoire de Fantomiald, né d'une brillante idée provenant de l'une des personnalités les plus importantes de l'histoire de Topolino, la rédactrice en cheffe Elisa Penna.
  • 1970 : la serie Storia e gloria della dinastia dei paperi paraît. C'est l'une des premières tentatives de définir une généalogie des canards ; pour la première fois, on donne un physique et un nom au père et a la mère de Balthazar Picsou. Les auteurs sont trois des plus célèbres artistes Disney de l'époque, Guido Martina, Romano Scarpa et Giovan Battista Carpi.
  • 1980 : le directeur historique de la publication, Gentilini, laisse sa place à Gaudenzio Capelli.
  • 1988 : Topolino passe de l'éditeur Mondadori à Divisione Periodici de Walt Disney Company Italia.
  • 1989 : un tabou s'écroule : Topolino publie les noms des auteurs des histoires (dans le passé, signées seulement Walt Disney). Soudainement, les auteurs deviennent des personnalités assez connues et reconnaisables.
  • 1993 : à cause de la crise des publications Disney aux États-Unis, Topolino commence à publier seulement histoires de production italienne.
  • 2001 : La série W.I.T.C.H. débute dans le magazine.
  • 2008 : Topolino publie la premiere histoire de DoubleDuck.
  • 2013 : Le magazine est repris par un nouvel éditeur : Panini comics. La même année est publié le numéro 3000.

Notes et références

  1. Une des rares exceptions concerne Noël sur le mont Ours, publiée pour la premiere fois en Italie dans Topolino, puis dans Topolino no455 de 1964, puis de nouveau dans le numéro 2716 de 2007, numéro special dedié au Noël.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .