FANDOM


Trois dragonnets est une histoire en bande dessinée de seize planches scénarisée par Byron Erickson, crayonnée par Giorgio Cavazzano et encrée par Sandro Zemolin, publiée pour la première fois le 13 mai 2003 en Allemagne. Elle met en scène Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, Balthazar Picsou, les dragonnets Crache-le-feu, Cheminée et Morvouille, Juste, Clarg, le général Hyrr, Lord Moraq, Rasmus, Groob, des enfants, des Morgs, des seigneurs dragons et des esclaves des Morgs. L'action se déroule dans la dimension des Morgs, à Toom, et dans les bois de Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Les renforts commandés par Lord Moraq arrivent à Toom. Ces renforts inquiètent Loulou et Juste : contre soixante-quinze seigneurs dragons et cinq cents soldats, il sera difficile pour Brendon et sa rébellion de les vaincre. Il reste tout de même un espoir : des esclaves de la résistance creusent des galeries souterraines sous les murailles de Toom, pour que les rebelles puissent l'emprunter, rejoindre les résistants et attaquer les Morgs par surprise !

Mais ce plan n'intéresse guère Loulou. Ce n'est pas sa bataille, il souhaite retrouver ses oncles au plus vite : Juste sais où ils se trouvent, dans la forteresse de Lord Moraq. Juste promet de trouver une solution à Loulou, et le ramène aux écuries de Clarg.

Ailleurs, deux seigneurs dragons ramènent trois dragonnets...

Dans la forteresse du seigneur de Toom, le général Hyrr fait travailler Donald à l'armurerie. Il est chargé de polir les pierres de feu, recouverte d'une couche protectrice de goudron. Puis, il doit mettre ces pierres sur des lances, ce qui forme une lance de pierre de feu, l'arme des seigneurs dragons. Donald commence sa tâche difficilement, vu qu'il se fait électrocuter après avoir poli sa première pierre.

À l'écurie, Rasmus charge Riri, Fifi et Loulou de s'occuper des trois nouveaux dragonnets. Ils doivent en prendre soin. Un des dragonnets est gravement malade, mais ses deux frères refusent pourtant que les canards s'en approche : Crache-le-feu et Cheminée utilisent donc leurs pouvoirs de dragons pour éloigner les neveux. Mais Loulou réussit à déjouer les dragonnets et donne un chou-fleur au jeune dragon malade. Le dragonnet, appelé Morvouille, se sent tout de suite mieux et ses deux frères laissent Riri et Fifi les chevaucher.

Sur Terre, Groob tentent de survivre dans ce monde inconnu. Il repère des enfants avec des armes en carton : les prenant pour de vraies armes, il se précipite vers eux mais se rend compte qu'elles sont bien fausses. Les enfants sont surpris, mais ils sont en admiration envers le « costume » de Groob...

Dans la forteresse de Lord Moraq, Juste découvre où est retenu Balthazar Picsou : c'est l'esclave personnel de Moraq. Juste se rend donc près de ses quartiers et écoute une conversation entre le général Hyrr et Moraq. Les deux ont une vision différente de la stratégie à adopter contre Brendon, et Moraq méprise son général. Mais son esclave l'encourage dans l'idée de ne pas avoir de stratégie particulière, en lui exposant des arguments clairs : la seule solution serait donc d'attaquer de front les humains.

À l'écurie, Rasmus s'inquiète : il voit que les neveux commencent à s'attacher aux dragonnets, mais ils ignorent à quoi sont-ils destinés.

En coulissesModifier

Parutions françaises Modifier

Cette histoire est parue deux fois en France : dans le Super Picsou Géant n°139, publié en mai 2007, et dans l'album des Grandes sagas Disney n°1, publié le 24 octobre 2012.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .