FANDOM


m (Remplacement, remplacement: {{o}} → ° (3))
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{Modèle:Histoire
+
{{Histoire
|titre = |image = CouvertureTopolino2925.jpg|légende = Couverture de ''[[Topolino]]'' n{{o}}2925 illustrant cette histoire. Elle est dessinée par Giampaolo Soldati.|titre original = ''Paperinik e le vibrazioni natalizie''|code inducks = I TL 2925-1|nb planches = 26|scénaristes = Matteo Venerus|dessinateurs = Giampaolo Soldati|première publication = {{Italie}}<br>20 décembre 2011<br>''[[Topolino]] n{{o}}2925|première publication France = 26 novembre 2014<br>''[[Mickey Parade|Mickey Parade Géant Hors-série]]'' n{{o}}5}}
+
|titre = |image = CouvertureTopolino2925.jpg|légende = Couverture de ''[[Topolino]]'' n°2925 illustrant cette histoire. Elle est dessinée par Giampaolo Soldati.|titre original = ''Paperinik e le vibrazioni natalizie''|code inducks = I TL 2925-1|nb planches = 26|scénaristes = Matteo Venerus|dessinateurs = Giampaolo Soldati|première publication = {{Italie}}<br>20 décembre 2011<br>''[[Topolino]] n°2925|première publication France = 26 novembre 2014<br>''[[Mickey Parade|Mickey Parade Géant Hors-série]]'' n°5}}
 
'''''Un Noël très rock and roll''''' est une histoire en bande dessinée de vingt-six pages scénarisée par Matteo Venerus et dessinée par Giampaolo Soldati. Elle fut publiée pour la première fois le 20 décembre 2011 en [[Italie]]. Elle met en scène [[Balthazar Picsou]], [[Donald Duck]], [[Fantomiald]], [[les Rapetou]], [[Savantissime]], [[John Flairsou]], [[Lusky]] et une courte apparition de [[Daisy Duck]] et du [[Père Noël]]. On note aussi le flash-back avec [[Donald Junior]] et Miss Witchcraft. L'action se déroule à [[Donaldville]].
 
'''''Un Noël très rock and roll''''' est une histoire en bande dessinée de vingt-six pages scénarisée par Matteo Venerus et dessinée par Giampaolo Soldati. Elle fut publiée pour la première fois le 20 décembre 2011 en [[Italie]]. Elle met en scène [[Balthazar Picsou]], [[Donald Duck]], [[Fantomiald]], [[les Rapetou]], [[Savantissime]], [[John Flairsou]], [[Lusky]] et une courte apparition de [[Daisy Duck]] et du [[Père Noël]]. On note aussi le flash-back avec [[Donald Junior]] et Miss Witchcraft. L'action se déroule à [[Donaldville]].
   
 
==Résumé complet==
 
==Résumé complet==
{{Modèle:Spoiler}}
+
{{Spoiler}}
 
Nous sommes à la période de Noël et Flairsou n'arrive pas à écouler ses produits, la faute à sa très faible popularité et au fait qu'il soit considéré comme une aride machine à sous sans scrupules. Il finit avec Lusky par trouver une solution : distribuer des cartes de vœux musicales métalleuses composées par le chanteur Rud Métalboum, le tout distribué par Picsou Express suite à une étourderie de Donald. Suite à cela Donald, allergique aux chants de Noël depuis qu'il a chanté faux petit, doit tout livrer sous peine d'être privé du concert de Rud Métalboum que le milliardaire avait promis à son neveu. Et grâce à son équipement de Fantomiald, elles sont toutes livrées, même la sienne.
 
Nous sommes à la période de Noël et Flairsou n'arrive pas à écouler ses produits, la faute à sa très faible popularité et au fait qu'il soit considéré comme une aride machine à sous sans scrupules. Il finit avec Lusky par trouver une solution : distribuer des cartes de vœux musicales métalleuses composées par le chanteur Rud Métalboum, le tout distribué par Picsou Express suite à une étourderie de Donald. Suite à cela Donald, allergique aux chants de Noël depuis qu'il a chanté faux petit, doit tout livrer sous peine d'être privé du concert de Rud Métalboum que le milliardaire avait promis à son neveu. Et grâce à son équipement de Fantomiald, elles sont toutes livrées, même la sienne.
   

Version du février 24, 2018 à 00:26

Un Noël très rock and roll est une histoire en bande dessinée de vingt-six pages scénarisée par Matteo Venerus et dessinée par Giampaolo Soldati. Elle fut publiée pour la première fois le 20 décembre 2011 en Italie. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Fantomiald, les Rapetou, Savantissime, John Flairsou, Lusky et une courte apparition de Daisy Duck et du Père Noël. On note aussi le flash-back avec Donald Junior et Miss Witchcraft. L'action se déroule à Donaldville.

Résumé complet

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Nous sommes à la période de Noël et Flairsou n'arrive pas à écouler ses produits, la faute à sa très faible popularité et au fait qu'il soit considéré comme une aride machine à sous sans scrupules. Il finit avec Lusky par trouver une solution : distribuer des cartes de vœux musicales métalleuses composées par le chanteur Rud Métalboum, le tout distribué par Picsou Express suite à une étourderie de Donald. Suite à cela Donald, allergique aux chants de Noël depuis qu'il a chanté faux petit, doit tout livrer sous peine d'être privé du concert de Rud Métalboum que le milliardaire avait promis à son neveu. Et grâce à son équipement de Fantomiald, elles sont toutes livrées, même la sienne.

Le lendemain matin, chez les Rapetou, Savantissime, venu passer les fêtes, découvre que ses cousins ont acheté des produits Flairsou et comprend qu'il y a comprend quelque chose de louche. Donald constate ce même succès et comprend qu'il y a quelque chose de louche quand il voit que son oncle a acheté mille panettones Flairsou et qu'il essaie d'en avoir encore plus.

Devenu Fantomiald, il se déguise en Flairsou pour mieux enquêter sur ce mystère. Il tombe alors nez-à-nez avec Rud Métalboum qui s'estime spolié par le milliardaire, ce qui incite le superhéros à se défaire de son déguisement. Rud Metalboum explique alors que la mélodie des cartes de vœux convainc les gens d'acheter son produit grâce à une fréquence spéciale découverte par le chanteur qui pousse alors à obéir. Il accepte alors la proposition de Flairsou afin de réveiller les bons sentiments des Donaldvillois et opte pour un style classique. Mais en réalité, Flairsou a espionné Rud Métalboum et utilise à ses fins la fréquence spéciale. D'ailleurs, Flairsou espionnait le duo et les enferme dans son bureau pour les empêcher d'ébruiter son secret. Et comme si ça ne suffisait pas, Baptiste téléphone sur le portable de Donald pour le prévenir que son oncle milliardaire donne toutes ses richesses aux Rapetou et à Savantissime et la police ne veut pas intervenir.

Grâce à sa musique, Rud Métalboum permet aux deux personnages de se libérer et d'aller affronter les Rapetou, protégés par un déflecteur magnétique chacun capable de résister aux armes de Fantomiald et à la fréquence spéciale. Fantomiald décide alors d'utiliser son don de chanter faux, ce qui fait détruire les déflecteurs magnétiques et fait reprendre conscience à Picsou qui se déchaîne sur les bandits. Rud Métalboum propose à Fantomiald de devenir rock star mais le superhéros refuse.

Le soir de Noël, Rud Métalboum profite de son concert pour présenter sa nouvelle chanson La ballade de l'aride milliardaire dédiée à Flairsou, sous les yeux de Daisy et Donald. De son côté, Picsou envoie à Flairsou un panettone en forme de chapeau-melon afin que le milliardaire le mange comme si c'était un de ses chapeaux.

En coulisses

Référence à Donald Junior

Quand il évoque ses souvenirs d'enfance, Donald fait clairement référence au fait de chanter à la chorale de Quack Town dirigée par Miss Witchcraft. C'est la première fois que le Donald du présent évoque dans un récit la série Donald Junior.

Publication française

En France, cette aventure a été publiée pour la première fois dans le Mickey Parade Géant Hors-série n°5 du 26 novembre 2014.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .