FANDOM


Un enfant de la balle est une histoire en bande dessinée de huit pages scénarisée par François Corteggiani et dessinée par Isabel Penalva, publiée pour la première fois le 22 mai 1996 en France. Elle met en scène Dingo et Génius. L'action se déroule à Mickeyville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Génius se retrouve pris d'une immense passion pour le tennis, se prétendant même être spécialiste de ce sport alors qu'en fin de compte il ne sait même pas ce qu'est une raquette. Dingo lui suggère tout de même d'en faire lui-même mais le mainate est alors rejeté par tous les clubs, ce qui l'incite alors à créer son propre club de tennis payant à la place du jardin de Dingo. Mais c'est lorsque celui-ci lui fait remarquer que personne ne voudra s'inscrire dans un club portant le nom de Génius qu'il exprime sa colère sur son ami.

Génius s'est fait également livrer une machine à lancer des balles de tennis, facturé au nom de Dingo comme pour la construction du terrain, mais celle-ci n'est pas au point et tire des rafales de balles, tout en causant des dégâts au passage. Génius a compris la leçon : désormais il se contentera de regarder les matchs de tennis à la télévision.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Ce récit aura été publié pour la première fois dans Le Journal de Mickey n°2292 du 22 mai 1996.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .