FANDOM


Un sou contre un sceau est une histoire en bande dessinée de vingt-quatre planches scénarisée par Silvia Martinoli et dessinée par Ottavio Panaro, publiée pour la première fois le 12 août 2014 en Italie. Elle met en scène Balthazar Picsou, Baptiste, Donald Dingue, Owl Judge, Grand-mère Donald, Brigitte McBridge, Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, John Flairsou ainsi que Miss Tick sous le pseudonyme d'Amy Mac Quack. L'action se déroule à Donaldville.

SynopsisModifier

Un clan écossais revendique la propriété du sous fétiche de Picsou. Ce dernier va tout faire pour le conserver.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Les Mac Quack, une riche famille écossaise, revendiquent la propriété du sou fétiche de Picsou qui leur aurait appartenu pendant des générations depuis que le roi Canarond IV leur eut donné. Picsou fait donc convoquer trois des meilleurs experts pour prouver que sa pièce fétiche n'est pas le bijou de famille des Mac Quack. Hélas, les trois experts confirment que la pièce correspond totalement à la description de la pièce des Mac Quack.

Picsou décide de négocier avec la descendante du clan : Amy Mac Quack. Mais celle-ci décline les offres du milliardaire, ce qui les poussent à se lancer dans un procès pour régler leur conflit. Devant les tribunaux, Picsou raconte comment il a gagné ce sou en Écosse, alors qu'il n'était encore qu'un enfant. Ses neveux, Riri, Fifi, et Loulou, pour appuyer la défense de leur oncle, racontent comment la pièce leur a sauvé la vie alors qu'ils étaient à la merci des ours et du froid sur le Mont Ours lorsque Picsou s'en est servie pour réfléchir la lumière du soleil, ce qui permit à des secours de les repérer. Donald explique ensuite que le sou fétiche est la seule pièce que son oncle polit seul. Grand-Mère Donald raconte que dans tous les moments difficiles mais aussi dans les victoires, le sou fétiche était avec Picsou. Flairsou dénonce le fait que Picsou n'a même pas voulu échanger sa pièce contre une fortune. Brigitte explique que Picsou lui a payé un repas au clair de lune car elle avait empêchée Miss Tick de voler le sou fétiche. Pour Picsou, cette pièce est le symbole de son passé et de tout ce qu'il a accompli. Mais en plein milieu de la plaidoirie des proches de Picsou, Amy Mac Quack semble émue et disparaît.

En effet, il s'agissait en réalité de Miss Tick qui s'était faite passer pour une riche écossaise et avait créé de faux documents pour que le sou lui appartienne. Même si son plan était facile, pendant le procès, elle s'est rendue compte que prendre possession du sou fétiche sans efforts n'aurait pas été juste et elle s'engage à travailler dur pour arriver à ses fins.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire n'a été publiée qu'une seule fois en France dans le Mickey Parade Géant Hors-Série n°8, le 1er avril 2016.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .