FANDOM


Une histoire de pirates est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée par Arthur Faria Jr. et dessinée par Paulo Renato da Costa Noely. Elle fut publiée pour la première fois en janvier 1991 dans Margarida n°117, au Brésil. Elle met en scène Fantomialde, Fantomiald, le commissaire Finot, l'expert en cinéma Septime Hare, le réalisateur du film, le Fantôme noir, le Capitaine Crochet et Mouche. L'action se déroule à Donaldville, dans les rues de la ville, à l'entrepôt des fins de séries, au commissariat de police de Donaldville, à la maison de retraites des réalisateurs ruinés ainsi que sur l'île d'Ossecourro.

Synopsis Modifier

Le Fantôme Noir décide de voler les bobines d'un film considéré comme le pire navet de l'histoire du cinéma ... mais pourquoi donc ? Nos deux super-héros favoris, Fantomialde et Fantomiald mènent l'enquête !

Résumé complet Modifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.


Un soir, alors que Fantomialde est en pleine ronde pour veiller sur Donaldville endormie, un appel provient du commissariat de police. Un vol serait en train d'être commis à l'entrepôt des fins de séries, là où l'on entasse les produits dont plus personne ne veut. Bien que cela semble un vol négligeable, Fantomialde décide tout de même d'intervenir.

Arrivée sur les lieux, elle découvre l'identité du voleur : il s'agit du Fantôme noir, tenant sous son bras un objet mystérieux. Ce dernier utilise son arme contre Fantomialde et projette une tache d'encre noire sur cette dernière afin de pouvoir s'échapper. À l'arrivée des policiers, ils prennent Fantomialde pour la sœur du Fantôme noir mais cette dernière parvient vite à prouver sa véritable identité.

Peu après, au commissariat de police, Fantomialde explique au commissaire Finot ce qu'elle vient de vivre. Le Fantôme noir aurait volé les bobines d'un film déposé à l'entrepôt des fins de séries. Intervient alors Fantomiald qui, croyant que le vil gredin avait volé des bobines de fil, pérore qu'il doit sûrement les utiliser pour recoudre un accroc à son drap. Mais Fantomialde lui réexplique calmement la situation. Le commissaire est, quant à lui, perplexe, et demande aux deux super-héros d'enquêter sur cette affaire. Fantomialde décide alors d'aller voir un expert pour essayer de résoudre l'enquête.

La voilà chez l'expert en cinéma, Septime Hare, qui lui explique que le seul film à l'entrepôt des fins de séries se nomme "Le pirate Barbe-Noire perd sa barbe" et qu'il est considéré comme l'un des pires navets de l'histoire du cinéma. Fantomialde ne comprend toujours pas pourquoi le Fantôme noir a volé l'une des bobines du film. Elle demande alors à l'expert s'il est possible de le visionner. Par chance, il dispose d'une des copies et accepte de le projeter. Mais voilà que le Fantôme s'introduit dans la pièce et menace l'expert avec son arme. En essayant de l'arrêter et avec l'arrivée tonitruante de Fantomiald également en renfort, Fantomialde ne parvient pas à stopper le vil bandit qui réussit à s'enfuir avec la copie du film. Malgré cette déconvenue, Septime Hare parvient à aider nos super-héros en donnant l'adresse du réalisateur du film.

Le lendemain, nos deux super-héros se rendent alors à la maison de retraite des réalisateurs ruinés où le réalisateur du film explique que le film lui a valu son renvoi de la profession. Il explique qu'il avait utilisé une véritable carte au trésor dans son film. Mais lorsque Fantomiald lui demande s'il a trouvé le trésor, le réalisateur le traite d'ignare en l'informant que le film fut tourné en studio. Toutefois, il se souvient de l'emplacement du trésor, sur une colline de l'île d'Ossecourro.

Quelques jours après, Fantomialde et Fantomiald se rendent alors sur l'île en bateau. En s'approchant, ils aperçoivent non loin de l'île un voilier. De plus, l'hélicoptère du Fantôme noir est en train d'amorcer un atterrissage sur l'île. En effet, ce dernier rencontre le Capitaine Crochet, son fidèle Mouche ainsi que toute une bande de pirates. Le Fantôme noir s'est associé aux pirates pour trouver le trésor. Il utilise donc les bobines pour tenter de le retrouver. Peu après, le trésor est découvert et les pirates de Crochet commencent à creuser. Mais le Fantôme noir essaye de duper ses associés en les aspergeant d'encre noir. C'est à ce moment que Fantomiald décide d'intervenir et d'arrêter le brigand.

Quelques temps plus tard, nos deux super-héros sont revenus à Donaldville et remette au réalisateur du film le fameux trésor. Ce dernier, enthousiasmé par cette aventure, décide de tourner un nouveau film qui aura, selon lui, un énorme succès. Fantomiald lui souffle l'idée de faire un film qui s'appellerait "Les exploits de Fantomiald". Mais le réalisateur lui fracasse sa canne sur la tête en disant qu'il aura encore moins de succès que son précédent film.

 En coulisses Modifier

Publication française Modifier

L'histoire ne fut publiée qu'une seule fois en France, dans Les chroniques de Fantomiald n°14 de juin 2020.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .