FANDOM


Une vie de chien est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée par Sune Troelstrup et dessinée par César Ferioli Pelaez, publiée pour la première fois le 31 mars 2014 en Islande. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck et Émilie Frappe. L'action se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Donald s'agace de n'être qu'un simple balayeur pour son oncle. Il rêve davantage d'être gardien afin d'être respecté avec l'uniforme. Il demande à son oncle Picsou d'être gardien mais non seulement le milliardaire refuse mais en prime il vire ses gardiens afin de le faire remplacer par un chien, plus intimidant et beaucoup moins cher, deux repas par jour.

Le chien arrive et Donald constate son agressivité mais Picsou peut le pacifier grâce à sa laisse et son collier. Toutefois, il faut le promener toutes les deux heures et Picsou offre à Donald un poste de maître-chien avec des dépenses déduites de son salaire. Mais cela commence mal car le chien finit par s'enfuir. Picsou lui donne alors une heure pour le retrouver tout en sachant qu'il gardera le coffre pendant l'heure.

Donald cherche dans un chantier mais ce n'était pas le bon chien. Dans le parc, il voit un éducateur canin avec un chien d'attaque ressemblant au gardien mais, là encore, ce n'était pas le bon mais Donald a une offre d'emploi d'éducateur canin, une offre refusée par le canard. Il pense le trouver dans le supermarché et pense le reconnaître grâce à sa gentillesse. Malheureusement il s'agissait du chien d'un client qui frappe Donald en représailles.

Donald finit par trouver le chien dans une ruelle en train de séduire une chienne. Mais vu qu'il n'a pas son collier et sa laisse, le chien se montre agressif envers Donald et les deux chiens sont attrapés par la fourrière. Donald ne peut pas récupérer le chien avant lundi alors qu'il reste 15 minutes pour le ramener à son oncle Picsou.

Donald trouve la solution : se déguiser en chien pour être capturé par la fourrière. Enfermé avec les chiens, il sort une pince pour ouvrir la grille. Mais il n'a pas prévu que la chienne tomberait amoureuse de lui, rendant ainsi le chien gardien jaloux. Celui-ci monte alors les autres chiens contre Donald et, lorsque le canard ouvre la cage, il s'en suit une course poursuite entre Donald et tous les chiens.

Donald atteint quand même le dépôt de Balthazar Picsou et ferme la porte après l'entrée du chien gardien. Après avoir enlevé la tête de son costume, Donald raconte les événements à Picsou et le milliardaire décide de renvoyer le chien et d'engager Donald comme gardien. Mais Donald est finalement un chien gardien avec son déguisement, ce qui n'est pas vraiment la vision qu'il avait des choses.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Ce récit a été en France dans Le Journal de Mickey n°3317 du 13 janvier 2016 avec les honneurs de la couverture.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .