Le saviez-vous?[modifier | modifier le wikicode]

Le saviez-vous? Le papier glacé, entreposé dans un lieu froid et humide, constitue une excellente colle. Une preuve? La quatrième de couverture de mon Mickey Jeux 144 et la couverture de mon Journal de Mickey 2812 sont désormais liées à jamais (à moins que quelqu'un ne décide de déchirer tout ça)...

Le saviez-vous? Les pages des Mickey Parade Géant se détachent très facilement, une fois le magazine tenu ouvert à plat. Une preuve? La page 75/76 de mon MPG 299 est portée disparue (et bien évidemment, ça tombe au milieu de Le choc chocolat)...

Le saviez-vous? Un véhicule diesel utilisé quotidiennement et ramené chaque soir dans un garage clos pollue énormément ledit garage. Une preuve? Plusieurs couvertures et 4e de couvertures de mes journaux de Mickey sont noircis de quelque chose qui ressemble à de la suie (passer une serviette humidifié sur les couvertures noircit également la serviette, mais visuellement, les JDM ne sont pas plus propres)...

Ma collection[modifier | modifier le wikicode]

J'ai toujours eu la mauvaise habitude de ne pas savoir jeter mes magazines et autres journaux. Finalement, ce sont plusieurs centaines de magazines Disney que j'avais achetés le jour de leur sortie, et qui sont encore dans des cartons, ou sur ma table de nuit le temps d'une lecture.

Journaux de Mickey[modifier | modifier le wikicode]

Eux-mêmes[modifier | modifier le wikicode]

Au dernier recensement, à peu près la moitié des journaux de Mickey du 2766 au 2932/33 n'ont pas disparu d'un déménagement à l'autre. Ont été achetés occasionnellement au moins 9 autres (2938, 2943, 2956, 2986, 2987, 2999, 3014, 3021 et 3365/66), bien que je me rappelle parfaitement avoir acheté les 3000, 2756 (mon tout premier magazine Disney) et 2762 (j'ai toujours le cadeau de celui-là sur ma table de nuit d'ailleurs...). J'ai également acquis le 2584/85 dans une brocante. Le 3428, le 3440 et le 3442/3443 font désormais également partie de ma collection.

Hors-séries[modifier | modifier le wikicode]

  • Le Journal de Mickey hors-série - Les trésors du Journal de Mickey 1.
  • Le journal de Mickey Best Of 7.

Picsou Magazines[modifier | modifier le wikicode]

N°419. Pris au hasard un jour divers.

Mickey Jeux[modifier | modifier le wikicode]

Du 139 au 145, excepté le 141 et le 142. Le 131 est également à la cave.

Mickey Parades Géants[modifier | modifier le wikicode]

Eux-mêmes[modifier | modifier le wikicode]

237 et 242 acquis dans un vide-grenier. Puis 297 au 319 achetés à leurs sorties (le premier étant toujours porté disparu). Le 363 et le 366 sont également dans le coin.

Hors-série[modifier | modifier le wikicode]

  • P.I.A. Picsou Intelligence Agency 2
  • Darkenblot 1 & 2

Super Picsou Géants[modifier | modifier le wikicode]

120 et 134 acquis sur un marché de village, puis 146 au 161 et du 200 au 215 dès que les marchands de journaux les proposaient, et enfin les 192 et 197 (achats ponctuels...).

Les Trésors de Picsou[modifier | modifier le wikicode]

Du 10 au 13 (inclus), ainsi que du 37 au 43, ainsi que le 47 et le 49.

Les chroniques de Fantomiald[modifier | modifier le wikicode]

Le n°3.

NB[modifier | modifier le wikicode]

La plupart de ces ouvrages sont emballés dans des sacs et entreposés à la cave, au garage ou au fond du jardin... Ce sont donc des heures qu'il faudrait pour tomber sur un en particulier. Cependant il m'arrive souvent de ramener des piles pour en relire, puis de les replacer dans leur lieu de stockage. Pas mal de pages sont portées manquantes, que ce soit dans les pages centrales pour les revues agrafées ou des pages détachées par le temps et les lecteurs, sans oublier celles marquées (rares mais parfois barbouillages des cousins, humidité, saletés, déchirures)...

Mes BD préférées[modifier | modifier le wikicode]

Mon expérience Disney[modifier | modifier le wikicode]

Auteurs[modifier | modifier le wikicode]

Ceux qui ont fait ma jeunesse: Vicar, Pat & Carol McGreal, Rachid Nawa, William & Noel Van Horn, Gen-Clo, Per Hedman, Paul Halas, Francisco Rodriguez Peinado, José Ramón Bernadó et je dois en oublier beaucoup...

Mention spéciale aux italiens publiés dans les Mickey Parade Géant 297 à 319, que je dévore encore avec plaisir.

Mes préférés[modifier | modifier le wikicode]

Mes moins aimés[modifier | modifier le wikicode]

  • José Ramón Bernadó, pour ses traits... dans l'excès. Les personnages secondaires sont assez souvent obèses avec des pieds presque aussi fins que sa plume, et même nos héros habituels en prennent un coup à mes yeux.
  • Gen-Clo, qui campe un Dingo les yeux presque toujours semi-clos. Dingo n'est pas malin et distrait, mais avec lui, il devient endormi, flemmard et parfois même blessant...
  • Arild Midthun, dont les personnages prennent parfois un coup de méchanceté avec leurs sourcils froncés...
  • Noel Van Horn, avec des trais noirs un peu trop épais autour des yeux de nos héros... Et un Mickey peut-être un peu trop téméraire et pas assez prudent.

Et pourtant je les adore...

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

Le première BD Disney que j'ai lu? Panne d'inspiration. Malheureusement je ne l'ai plus aujourd'hui...

Pourquoi j'ai arrêté d'acheter les magazines? Pour Le Journal de Mickey, ils prenaient de la place et j'avais moins plaisir à les lire, comparés aux Super Picsou Géant et Mickey Parade Géant que j'achetais régulièrement depuis peu. Pour ces deux derniers, c'est un enchaînement de virus qui m'ont cloué au lit plusieurs semaines, et je n'avais plus envie d'acheter les suivants après avoir raté un ou deux numéros. Mais il m'arrive toujours d'en acheter un ponctuellement (j'ai d'ailleurs toujours du mal à m'adapter au numéro des pages dans des têtes de Mickey plutôt que sur des bandes vertes ou rouges)...

Ma série préférée? Mickey foot. C'est elle qui m'a fait le plus rêver étant gosse, et que j'ai sans doute le plus relue (j'ai même souvenir d'avoir créé des dizaines de terrains et stades de foot sur Les Sims 2 en m'appuyant dessus). Je n'oublie pas la suite logique des Donald speaks English, les Super Dingo, les Mickey énigme (tant dans les journaux de Mickey, chez moi ou les frais matins d'hivers en garderie avant les cours, que dans les Mickey Jeux) ou Les p'tits boulots de Donald, rapides à résumer complètement mais souvent sans titre, donc sans possibilité de les mettre sur le Wikia...

D'où vient mon pseudo? Il est à mon sens le symbole de l'impossibilité de tout référencer: Jack Boss est à l'affiche d'un film, dans une case des petits boulots de Donald. Il existe dans l'univers, mais n'en représente pour ainsi dire rien...

J'avais un sou fétiche. Une pièce de 100 lires (les lires italiennes, pas les livres anglaises) frappée à mon anne de naissance. Mais cela fait quelques années que je n'arrive plus à mettre la main dessus...

J'ai essayé d'acquérir de vieux numéros en écrivant une lettre à l'éditeur (10, rue Thierry Le Luron, 92592 Levallois-Perret Cedex) à l'automne 2018. Bien sûr, les crédits des magazines conseillent de s'adresser à la rédaction, mais chaque magazine a sa propre adresse et j'étais intéressé par divers SPG, MPG et autres Mickey Jeux (une série qui déjà n'existait plus), donc j'ai préféré m'adresser directement aux presses. Je n'ai jamais eu de réponse.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .