Picsou Wiki
Advertisement
Picsou Wiki

Vacances de V.I.P. est une histoire longue en bande dessinée de vingt-six pages scénarisée par Giorgio Pezzin et dessinée par Alessandro Perina, publiée pour la première fois le 16 août 1994 en Italie. Elle met en scène Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, le manager John Mac Notes ainsi que Riri, Fifi et Loulou Duck. L'action se déroule à Donaldville, dans la maison de Donald Duck, sur l'attol de Kanaroa et dans les montagnes suisses.

Synopsis[]

Lorsqu'un agent de star propose à Fantomiald de l'emmener autour du monde pour des vacances de VIP, le canard n'y réfléchit pas deux fois. Mais il ne sait pas que ces vacances ne seront pas de tout repos ...

Résumé complet[]

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Au cours du mois d'août, Donaldville est une vraie fournaise. Donald a extrêmement chaud chez lui et de plus, il est seul pour les vacances. Ses jeunes neveux sont partis en vacances chez leur grand-mère et Daisy est partie à la mer avec des amies. Donald est triste de ne pas pouvoir prendre de vacances et de devoir rester chez lui. En ouvrant la télévision, il voit de nombreux spots télévisés où l'on peut voir des stars comme Arnold Schwarzecanard, Guy Bonux ou encore Alain Caneton profiter de lieux de rêves au cours de vacances offertes car ce sont des stars. Cela met Donald en colère qui se dit que lui aussi est un V.I.P. : il est Fantomiald ! Il se dit alors qu'il pourrait sûrement profiter de son statut pour partir en vacances. Mais cela ternirait son image. Il a alors l'idée de chercher un manager dans les pages jaunes pour qu'il puisse faire cela à sa place. Mais cela est très compliqué car toutes les agences de managers sont en congé. Heureusement, au bout d'une trentaine d'appels, John Mac Notes lui répond favorablement au bout du fil et lui explique qu'il peut lui organiser un séjour de rêves en seulement une journée.

Fantomiald fait la connaissance de John Mac Notes.

Ainsi, le soir-même, Fantomiald se rend à l'aéroport et fait la connaissance de John Mac Notes. Un avion les attend pour se rendre à Kanaroa. Arrivés là-bas, nos deux amis font la connaissance du conseil municipal, endormis sur le tarmac. En effet, il fait nuit là-bas et Fantomiald est exténué du voyage. Mais le maire lui dit qu'il doit chasser un groupe de de pêcheurs braconniers. Fantomiald se dit qu'il n'a que cela à faire et que cela ne devrait pas prendre trop de temps. Ainsi, peu-après, il parvient facilement à les localiser. Il utilise alors ses semelles gonflables pour les arrêter en plein mer. Mais une énorme vague l'emporte et le fait se fracasser sur un des bateaux des pêcheurs. Ces derniers prennent peur et s'enfuient. Fantomiald n'a qu'à ramener les filets plein de poissons. Mais il n'avait pas vu un énorme requin blanc qui commence à le prendre en chasse.

Fantomiald arrive à Kanaroa.

Le lendemain matin, John Mac Notes retrouve Fantomiald sur la plage, totalement exténué de sa course poursuite avec le requin. Mais il doit encore rester éveillé pour la réception tenue en son honneur. Fantomiald s'endort à table. Pour le réveiller, le maire lui propose de participer au sport local : la course sur charbons ardents. Mais Fantomiald se brûle littéralement les palmes, ce qui provoque sa colère.

Fantomiald arrête les contrebandiers du chocolat.

Un peu plus tard, John Mac Notes emmène Fantomiald dans les montagnes suisses. Sur la route, leur chauffeur souhaite les emmener à l'hôtel des Alpes mais doit prendre une autre route car la route principale serait coupée. Sur la déviation, Fantomiald entend quelqu'un crier. Il s'agit de deux alpinistes manquant de tomber d'une montagne. N'écoutant que son courage, Fantomiald fonce pour les aider. Après son sauvetage, voilà que de nombreuses personnes sortent des bosquets pour le féliciter. En réalité, tout cela était un coup monté par le bourgmestre pour amuser les touristes. Les personnes à sauver sont en réalité des guides de montagne expérimentés. Cela ne plait pas trop à Fantomiald qui souhaite se reposer. Mais le bourgmestre lui explique qu'il a encore beaucoup de choses à faire comme participer à la course au foin ou encore arrêter une bande de contrebandiers de chocolat.

Après ce séjour, Fantomiald est blessé de partout et ne souhaite qu'une chose, rentrer chez lui. Mais John Mac Notes lui explique qu'ils doivent encore aller à Venise pour un marathon natation ! Ainsi, deux semaines plus tard, Donald revient chez lui et est encore plus fatigué qu'avant son voyage. Mais voilà que Riri, Fifi et Loulou rentrent également de chez grand-mère Donald, avec une bonne nouvelle. En effet, les parents des Castors Juniors sont invités à participer au camp ayant lieu quelques jours après. Ils pourront participer aux différents concours d'endurance et d'audace. Cela en est trop pour Donald qui s'enfuit, ne voulant plus jamais entendre parler de vacances !

En coulisses[]

Publications françaises[]

Cette histoire fut publiée à deux reprises en France, dans :

Advertisement