• Vallée de l'Agonie Blanche
  • Galerie


La vallée de l'Agonie Blanche.

La vallée de l'Agonie Blanche (White Agony Creek en version originale) était une vallée du Klondike située dans l'univers de Donald Duck.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

Situation[modifier | modifier le wikicode]

La vallée de l'Agonie Blanche se situait au Klondike, dans la région du Yukon, au Canada. L'entrée s'y faisait par le glacier du Cou de l'élan. Une caverne creusée par la rivière Klondike permettait de traverser le glacier et d'arriver dans la vallée.

Le mammouth du glacier.

Selon les rumeurs, elle était protégée par un monstre qui n'était qu'en fait qu'un mammouth mort et parfaitement conservé par la glace. Dans La Prisonnière de la vallée de l'Agonie Blanche, l'expédition montée par Soapy Slick passe par dessus du glacier du col de l'élan pour arriver sur la crête de la vallée. Cette expédition mit quelques jours pour effectuer le trajet Dawson - vallée de l'Agonie Blanche.

Une vallée aurifère[modifier | modifier le wikicode]

Picsou avec sa pépite et vue d'ensemble de la vallée.

C'est dans cette vallée que Picsou fit fortune en cherchant de l'or. Elle était décrite comme étant la plus riche vallée aurifère du Yukon. Picsou émit des hypothèses sur l'origine de l'or de la vallée, il déclara : « Il y a des millénaires, de l'or s'est répandu dans la vallée, sous l'action de la pluie et du vent ! » et plus tard « Cette pente indique où se trouvait le lit de la rivière il y a cent mille ans, quand l'or était à ciel ouvert ! Les pépites ont dû s'arrêter ici en roulant vers la vallée ! ».

On peut aussi noter que c'est là que Picsou a trouvé sa pépite œuf d'oie.

Installations[modifier | modifier le wikicode]

Sur le flan de la rivière Klondike, Picsou construisit une cabane ainsi qu'un puits accompagné d'une écluse pour filtrer l'or. Après son départ Goldie O'Gilt y retourna pour y vivre, jusqu'à aujourd'hui.

Climat[modifier | modifier le wikicode]

Une aurore boréale sur la vallée.

Le climat de la vallée était le même que celui du Yukon, à savoir des étés chauds au cours et de longs hivers froids et rudes. Don Rosa jouera sur ce fait dans L'Empereur du Klondike, où il fait geler du feu, ce qui est en réalité impossible.

Faune et flore[modifier | modifier le wikicode]

La végétation était classique des forêts boréales. Idem pour la faune, avec comme population des ours, des caribous, des aigles, des loups et même des lynx. La faune et la flore étaient très variées[1].

Popularité de la vallée auprès des habitants de Dawson City[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque Picsou commença à extraire de l'or pendant la ruée, la rumeur selon laquelle cet or provenait en réalité d'une mine fit rapidement le tour de Dawson. Soapy Slick eut rapidement vent de cette rumeur et tenta de localiser la vallée par tous les moyens avec l'aide d'espions, dont un qui se trouvait dans le bureau des concessions, là où Picsou dut revendiquer sa propriété afin que la vallée puisse légalement lui appartenir. Grâce à ce subterfuge, Slick put facilement localiser la concession et en profita donc pour lui subtiliser l'acte de propriété, après l'avoir kidnappé... avant que ce dernier ne puisse finalement le récupérer assez rapidement.[2]

C'est ainsi qu'une première personne put connaître l'emplacement de la vallée, et après que Picsou ait déposé son filon, il fut contraint de chasser les divers rôdeurs lorgnant l'or qui s'y trouvait.

Néanmoins, curieusement dans La Prisonnière de la vallée de l'Agonie Blanche, Don Rosa fait dire à Butch Cassidy que personne ne sait où se trouve cette fameuse concession, la plus riche du Klondike.

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

La vallée de l'Agonie Blanche a été créée par Carl Barks en mars 1953 dans l'histoire Retour au Klondike. La vallée était une concession de Balthazar Picsou bien qu'il ne l'aie jamais payée.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Pour plus de renseignements, voir la faune et flore du Yukon sur Wikipédia.
  2. Dans Le Prospecteur de la vallée de l'Agonie blanche de Don Rosa.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.