FANDOM


(Historique)
Ligne 17 : Ligne 17 :
 
==Historique==
 
==Historique==
 
[[Fichier:313B.jpg|thumb|left|La 313B.]]
 
[[Fichier:313B.jpg|thumb|left|La 313B.]]
Appartenant à Donald Duck, la 313 était de marque Duckatti<ref>Selon ''La Dynastie Donald Duck'', sa voiture serait une deux-cylindres décapotable à traction avant de marque ''Belchfire Runabout''.</ref>, de marque ''Penault'' selon l'histoire ''[[Picsou tout « penault » !]]'' ou encore une des deux seules Couacmobile B-52 au monde<ref>[[La Couacmobile, quelle affaire !]]</ref>. Souvent en panne, elle avait une réputation de « vieille peau » et de « prête pour la démolition », du fait de son ancienneté. C'était [[Donald Duck]] lui-même qui construisit sa voiture. La 313 était des fois rouge, des fois rouge et bleu ou même une fois dans un tableau de [[Carl Barks]] cette voiture était verte. Elle a une grande sœur, la 313B.
+
Appartenant à Donald Duck, la 313 était de marque Duckatti<ref>Selon ''La Dynastie Donald Duck'', sa voiture serait une deux-cylindres décapotable à traction avant de marque ''Belchfire Runabout''.</ref>, de marque ''Penault'' selon l'histoire ''[[Picsou tout « penault » !]]'' ou encore une des deux seules Couacmobile B-52 au monde<ref>[[La Couacmobile, quelle affaire !]]</ref>. Souvent en panne, elle avait une réputation de « vieille peau » et de « prête pour la démolition », du fait de son ancienneté. C'était [[Donald Duck]] lui-même qui construisit sa voiture<ref>Encore une fois, ''[[La Couacmobile, quelle affaire !]]'' indique plutôt qu'il s'agit de Fernando Couacarino</ref>. La 313 était des fois rouge, des fois rouge et bleu ou même une fois dans un tableau de [[Carl Barks]] cette voiture était verte. Elle a une grande sœur, la 313B.
 
[[Fichier:313_Al_Taliaferro.jpg|220px|right|La 313 par Al Taliaferro.]]
 
[[Fichier:313_Al_Taliaferro.jpg|220px|right|La 313 par Al Taliaferro.]]
 
===Composition de la voiture===
 
===Composition de la voiture===

Version du juin 4, 2017 à 18:29

La voiture 313 est la voiture la plus connue ayant appartenu à Donald Duck.

Historique

Fichier:313B.jpg

Appartenant à Donald Duck, la 313 était de marque Duckatti[1], de marque Penault selon l'histoire Picsou tout « penault » ! ou encore une des deux seules Couacmobile B-52 au monde[2]. Souvent en panne, elle avait une réputation de « vieille peau » et de « prête pour la démolition », du fait de son ancienneté. C'était Donald Duck lui-même qui construisit sa voiture[3]. La 313 était des fois rouge, des fois rouge et bleu ou même une fois dans un tableau de Carl Barks cette voiture était verte. Elle a une grande sœur, la 313B.

Composition de la voiture

Liste des composants

Voici la liste des composants de la 313 d'après Don Rosa[4] :

  • Phare non-directionnel de projection de lumière
  • Bouchon de radiateur d'eau de refroidissement
  • Arbre à cames
  • Bouchon d'huile de moteur
  • Bougie d'allumage
  • Compteur de vitesse mécanique à aiguille
  • Compte-tours tachymétrique
  • Levier de vitesses
  • Boule de levier de vitesses (se dévisse fréquemment à cause des vibrations)
  • Réservoir de carburant (essence normale GT, améliorée par Géo Trouvetou)
  • Radiateur d'eau de refroidissement
  • Ventilateur hélicoïdal rotatif à trois pales
  • Circuit de refroidissement
  • Pneumatique à bandes de caoutchouc sculptée en lamelles longitudinales
  • Crémaillère de direction non-assistée
  • Bielle en acier au molybdène
  • Vilebrequin à deux paliers
  • Piston en alliage d'aluminium
  • Écrou à revisser (important pour la direction)
  • Bouchon de vidange d'huile usagée
  • Boîte de vitesses à trois rapports
  • Pédales d'embrayage, de freinage, d'accélération
  • Différentiel de prise de virage à deux vitesses
  • Câble de freinage (Donald doit le remplacer)
  • Pot d'échappement des gaz

Vue en coupe

  • Nous pouvons retrouver cette coupe dans les histoires de Don Rosa, dont Le Chevalier Noir, où la 313 se retrouve découpée en deux. Alors, nous apparaissent les entrailles du véhicule telles que nous le montre la coupe ci-dessus.
Fichier:Donald avec le veeblefetzer.jpg
  • Dans Caisse à la casse, Donald démonte sa voiture pour réparer une pièce spéciale et irremplaçable car plus produite depuis des décennies. En version originale, cette pièce est appelée le veeblefetzer[5], mot anglais remplaçant tous mots obscurs et compliqués de mécanique. En français, il est alors traduit soit par « le bitoniau » ou encore « le trembloteur ». Le dernier terme étant un gag expliquant pourquoi la voiture de Donald a des problèmes même si celui-ci en prend très soin. Don Rosa réutilisera par la suite le nom donné à la pièce dans Un œil pour le détail, où l'entreprise de Picsou doit produire des veeblefetzers exacts et parfaits.

En coulisses

Fichier:Dondonald313.jpg
  • Le 16 janvier 1937 : une proto-313 apparaît dans le dessin animé Don Donald ;
  • Le 24 février 1938 : Donald vend sa vieille voiture, immatriculée 113 ;
  • Le 1er juillet de la même année : c'est la première apparition de la voiture 313 ;
  • En avril 1941 : Donald part en vacances à bord d'une voiture immatriculée 3113 ;
  • En 1943 : apparaît pour la première fois la silhouette de la 313, dans une histoire de Carl Barks.
  • Dans Oncle Picsou ne (pi)rate pas son coup !, La 313 se retrouve hors d'état dans un marais et Donald, contre une exploitation pétrolifère, exige à son oncle une voiture neuve.

Pourquoi 313 ?

La question que l'on pourrait se poser est « pourquoi le nom 313 ? » Parce que le 13 était le chiffre fétiche de Donald, car d'abord, il naquit un 13 mars, qui se traduit en chiffres aux États-Unis par 3-13.

Ensuite, ses adresses, soit 1313 Webfoot Walk, en 1957 ou 13 Quack Street à Donaldville au Calisota et 1313 Harbor Boulevard à Disneyland en Californie. On dit aussi qu'en additionnant le placement, dans l'alphabet, de chaque lettre du mot DUCK, nom de famille de Donald, on obtient 313. En fait, c'est D + U + C + K = 4 + 21 + 3 + 11 = 39 = 3 x 13[6].

Donald et la 313

La relation de Donald envers sa voiture varie énormément : S'il la bichonne à l'extrême et ne s'en séparerait pour rien au monde dans L'amie bien carrossée, il n'hésite pas à la proposer à 50$ à un passant intéressé dans La Couacmobile, quelle affaire !.

Couvertures

La 313 de Donald a, comme son propriétaire, fait la une de nombreux magazines. En voici quelques-unes :

Liens externes

Notes et références

  1. Selon La Dynastie Donald Duck, sa voiture serait une deux-cylindres décapotable à traction avant de marque Belchfire Runabout.
  2. La Couacmobile, quelle affaire !
  3. Encore une fois, La Couacmobile, quelle affaire ! indique plutôt qu'il s'agit de Fernando Couacarino
  4. Dans Caisse à la casse publiée en août 1987, où Donald démonte sa voiture pour la remettre à neuf.
  5. Voir plus d'informations sur la page dédiée.
  6. Les Grands classiques de Picsou Magazine du Picsou Magazine no313.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .